Sports

Moutier sèche sur sa copie

Edition N°44 - 5 décembre 2018

Requinqué par l’arrivée de son nouvel entraîneur Peter Oppitz, le HC Moutier restait sur deux succès consécutifs avant de s’incliner dans la prolongation à domicile face à Fleurier (1-2). Ce coup d’arrêt ne devrait pas trop entamer le moral d’une équipe solidaire et appliquée. En fait, c’est surtout dans les phases de finition que les artificiers du HCM se montrent empruntés. Il s’agira de rectifier le tir, ce samedi à la Valiant Arena face à Valais-Chablais III. 

La désillusion essuyée par le HC Moutier samedi dernier face à Fleurier laisse un goût amer aux Prévôtois qui avaient largement les moyens de passer l’épaule dans le temps réglementaire compte tenu de leur domination territoriale criarde. «Je suis satisfait du comportement de mes joueurs qui ont travaillé sans répit», analyse Peter Oppitz.«C’était un soir comme ça où la réussite n’était pas de notre côté. En effet, le gardien Volery a été sauvé par ses montants à deux reprises dans les quatre dernières minutes du match. Dans la prolongation, Fleurier a profité d’une erreur pour rafler la mise, mais je ne peux rien reprocher à mes joueurs si ce n’est un manque d’agressivité devant la cage adverse», poursuit Oppitz. «Le plan de match a parfaitement été respecté. L’équipe a réalisé une superbe performance défensive, mais elle s’est montrée trop timide en attaque pour réussir à exploiter sa suprématie. Nous devons encore disputer deux matches à domicile face Valais-Chablais III et Bulle avant de terminer l’année à Tramelan. Je n’aime pas me projeter plus loin que le prochain match, soit celui du samedi 5 décembre. Moutier est sur la pente ascendante, mais la marge de progression est encore importante, notamment sur le plan physique. En effet, j’ai constaté que certains joueurs manquaient de fraîcheur face à Fleurier. J’ai donc encore du pain sur la planche avec cette équipe, mais les joueurs sont réceptifs et je suis très content de leur état d’esprit», termine l’entraîneur slovaque, visiblement ravi d’avoir accepté de relever ce nouveau défi en Prévôté.

(oo) 

Valiant Arena, samedi 8 décembre à 17h30
HC Moutier – HC Valais-Chablais III