Sports

Moutier retrouve ses sensations

Edition N°43 - 28 novembre 2018

Alors qu’il filait du mauvais coton, le HC Moutier a retrouvé des couleurs depuis l’arrivée de l’entraîneur Peter Oppitz. L’équipe prévôtoise reste en effet sur deux succès consécutifs, face à Delémont (2-3) et Prilly (1-5). Une confirmation est attendue ce samedi à la Valiant Arena contre Fleurier. Un client tout sauf complaisant…

Alors que l’entraîneur Jean-Pierre Wyssen ne parvenait plus à trouver la recette qui mène au succès, son remplacement par Peter Oppitz la semaine dernière s’est traduit par une réaction d’orgueil payante, Moutier s’étant imposé respectivement à Delémont et à Prilly. Mais au fait, Peter Oppitz a-t-il été surpris par la mise à l’écart de Jean-Pierre Wyssen? «Compte tenu de la position inconfortable du HC Moutier au classement, je me doutais bien que quelque chose allait bouger, mais il restait encore à savoir quand», explique l’entraîneur slovaque. «Tout est allé très vite. J’ai donné mon premier entraînement le mardi et le lendemain, je dirigeais déjà l’équipe à Delémont.» Le grand avantage de Peter Oppitz, c’est qu’il connaît cette équipe comme sa poche: «J’ai l’intime conviction que le classement actuel du HC Moutier ne correspond pas du tout à la valeur du potentiel à disposition. Mon premier travail, c’était de remettre l’équipe en confiance, car c’est bel et bien au niveau mental que le mal se situait.
A Delémont, les joueurs ont retrouvé une énergie positive. Leur esprit de solidarité a fait plaisir à voir.»

L’atout Tom Cramatte

Cette folle envie de renverser des montagnes s’est une nouvelle fois répétée à Prilly où la formation prévôtoise a fait le job avec un certain brio. Le HC Moutier reste lanterne rouge, mais Peter Oppitz met tout en œuvre pour que son équipe grignote des places au classement avant la pause de Noël. Premier obstacle à franchir, le CP Fleurier qui reste toujours un adversaire difficile à manœuvrer. Depuis l’arrivée de Peter Oppitz, Moutier a retrouvé une certaine stabilité défensive et fait preuve d’efficacité en attaque. Quant à son gardien Tom Cramatte, il tient une forme éblouissante. Autre point positif: Moutier maîtrise parfaitement son sujet lors des situations spéciales. Pas de doute: l’équipe prévôtoise s’est remise sur les bons rails. Il ne reste plus qu’à souhaiter que ce nouveau départ porteur d’espoir incite le public à se déplacer en nombre au match ce samedi pour apporter son soutien à un groupe enthousiaste qui le mérite pleinement.

(oo)

Valiant Arena, samedi 1er décembre à 17h30
HC Moutier – CP Fleurier