Sports

Entre satisfaction et frustration

Edition N°28 - 17 juillet 2019

Le président Nuno Loureiro et la secrétaire Laurence Bratschi s’entendent comme larrons en foire. (photo oo)

Pour la deuxième saison consécutive, la première équipe du FC Bévilard-Malleray a terminé 2e du championnat de 3e ligue. Ce scénario laisse un double sentiment aux dirigeants du club partagés entre satisfaction et frustration. S’agissant de la relève, le constat est très positif puisque les équipes juniors ont obtenu des résultats réjouissants. Le club a décerné son coup de cœur à Cédric Berberat pour son implication exemplaire au sein de la grande famille du FCBM. 

Le FC Bévilard-Malleray a récemment tenu son assemblée générale au carnotzet du stade intercommunal sous la présidence de Nuno Loureiro. L’occasion pour ce dernier de tirer un bilan global après ses cinq ans de présidence: «Dans un club comme le nôtre, on ne doit évidemment pas négliger les résultats, mais la communication, l’échange et la générosité doivent passer avant l’aspect compétition. Il est primordial de faire les choses correctement et aussi penser au fair-play», a-t-il précisé. Nuno Loureiro est également revenu sur l’épisode douloureux de la relégation de la 1re équipe en 3e ligue alors qu’il n’était qu’au début de son mandat de président: «Une bonne moitié de l’équipe a quitté le club après cette chute à l’échelon inférieur. Pour compenser ces départs, nous avons misé sur les jeunes et visé dans un premier temps une place au milieu du classement en 3e ligue.» Nuno Loureiro a donné quelques explications sur les changements qui entreront en vigueur dès la saison 2019-2020 en 3e ligue: «Compte tenu de la suppression de deux groupes, il y aura désormais trois reléguables par groupe et plus de finales d’ascension. En effet, le premier du groupe sera promu d’office.» 

Vicques fait… bien fait! 

De son côté, Christophe Renggli, de la commission technique, a parlé d’un mélange de satisfaction et de frustration pour qualifier le parcours de la 1re équipe en 3e ligue lors de la saison écoulée. Le FCBM avait déjà connu un tel scénario lors de l’exercice 2017-2018. Ce n’est pas une mauvaise performance en soi, mais Vicques a rapidement tué le championnat et s’est finalement classé à la 1re place avec une avance de 16 points sur le deuxième. Pour la saison prochaine, le contingent reste stable. Le FCBM enregistre les arrivées de Gabi Soave, Moreno Giacomelli et Javier Bana. Quant à Dylan Nicolet, il intégrera officiellement la première garniture. Trois départs sont à signaler: Samir Morina (FC Moutier), Julien Garraux (FC Court) et Timothée Bircher qui renforcera les vétérans du club. Le FCBM sera toujours entraîné en binôme par Walter Dos Reis et Ersin Cogür. Le staff a pris congé de son masseur Werner Rubin qui s’est également beaucoup impliqué en coulisses notamment dans l’opération «vente de vin». Responsable de la section juniors, Julien Lalarme constate avec une grande satisfaction que les efforts consentis au niveau de la formation portent leurs fruits. En effet, des résultats très encourageants ont été enregistrés à chaque niveau de la pyramide. On décernera toutefois une mention particulière à l’équipe des juniors D qui ont eu l’honneur de participer au tournoi international Tourbillon Challenge M12 du FC Sion en juin dernier. La section des arbitres du FCBM est composée de Benmahmoud Mohsine Selim; Michèle Inzitari et Walter Dos Reis. A noter que Dylan Nicolet succède à Loïc Weber au poste de responsable manifs. Le comité central se présente comme suit: Nuno Loureiro (président); Loïc Weber (vice-président); Lionel Houmard (caissier); Laurence Bratschi (secrétaire + verbaux); Dylan Nicolet (responsable manifs); Luc Bircher (responsable matériel); Ludovic Hêche et Julien Lalarme (membres). En fin d’assemblée, dans la rubrique «honneurs», le FCBM a décerné son coup de cœur à Cédric Berberat pour son implication exemplaire au sein de la grande famille du FCBM. Représentant les autorités de Valbirse, le conseiller communal Yann Minder a souhaité «bon vent au FC Bévilard-Malleray, pas encore FC Valbirse.» Patience… 

Olivier Odiet 

Le président Nuno Loureiro et la secrétaire Laurence Bratschi s’entendent comme larrons en foire. (photo oo)