Sports

Et si la fête souriait aux plus culottés?

Edition N°19 15 mai 2019

Avec huit couronnés fédéraux et une multitude de couronnés cantonaux, la 92e Fête de lutte du Jura bernois débouchera forcément sur des empoignades de très haut niveau. Reste à savoir si les lutteurs du Jura bernois sauront se montrer à la hauteur de l’événement. Certitude: ils donneront tout pour ne rien regretter. 

Président du comité d’organisation de la 92e Fête de lutte du Jura bernois, Manuel Evalet a pu s’appuyer sur une valeureuse équipe pour effectuer en amont le travail titanesque inhérent à l’organisation d’une fête de cette envergure. Au niveau du timing, aucun retard n’est à signaler ce qui laisse augurer une manifestation sans nuage, pour autant bien sûr que la météo ne vienne pas jouer un vilain tour aux organisateurs. Pour présenter cette fête de manière limpide, il est indispensable de bien dissocier l’aspect sportif de la partie récréative. Parlons donc d’abord de la compétition. Elle commencera le samedi 18 mai, dès 8h, avec la Fête des jeunes lutteurs. La relève jurassienne bernoise devrait y jouer un rôle très intéressant, ses plus coriaces représentants ayant l’habitude de collectionner les palmes avec une grande régularité ces dernières années. Chez les actifs, les lutteurs régionaux auront également une belle carte à jouer. On pense bien sûr à Maël Staub et Lukas Renfer, mais également à des outsiders comme Thierry Neukomm, de Champoz, où Mathieu Burger, des Prés d’Orvin, qui défend les couleurs de l’association seelandaise. La meilleure manière de brouiller les cartes? Se montrer culotté, pardi! 

Le comité des dons peut être fier du travail accompli 

«Le niveau de cette cuvée 2019 s’annonce tout particulièrement élevé, la qualité des lutteurs engagés en compétition pouvant être qualifiée d’exceptionnelle», explique Manuel Evalet. «Je pense qu’il ne restera que des miettes aux lutteurs qui n’affichent pas encore un palmarès d’une grande richesse.» Présidé par Manfred Bühler, le comité des dons peut être fier du travail accompli. En effet, la valeur totale du pavillon des prix avoisinera les 50’000 francs, ce qui correspond à un véritable tour de force pour le Jura bernois. Près de 300 lutteurs se mesureront sur les ronds de sciure lors de cette 92e Fête de lutte du Jura bernois qui permettra aux cracks de situer leur état de forme quelques mois avant la Fête fédérale qui se déroulera du 23 au 25 août à Zoug. 

Sports, musique et artisanat

Plusieurs activités seront pratiquées en marge de la Fête de lutte entre le vendredi 17 mai et le dimanche 19 mai. On pense bien sûr aux nombreuses productions musicales et chorales, mais également aux trésors de l’artisanat du village ainsi qu’à la mise en place d’un tournoi de pétanque et de beach-volley. Et pour couronner le tout, une restauration variée (grillades, filets de perche, paella, sanglier à la broche, jambon, etc.) sera proposée de manière à ne laisser personne sur sa faim.

Olivier Odiet 

Au programme

VENDREDI 17 MAI

18h: ouverture des festivités et de la cuisine (grillades, filets de perche, jambon). Repas du soir: Paella

18h-22h: tournoi de beach-volley 

Animations musicales dès 18h30: Accordéonistes de Péry; Lämpe Clique de Bienne; Orchestre Week-end 

Dès 20h30: ouverture du bar

SAMEDI 18 MAI 

8h-17h: fête des jeunes lutteurs

8h: début des luttes

15h30 env.: finale

10h-18h: tournoi de pétanque et de beach-volley 

Dès 11h: ouverture de la cuisine (grillades, filets de perche, jambon) 

13h-17h: départ de la marche des Nordic’N à travers le village à la découverte des artisans du village de Péry 

Dès 18h: repas du soir: sanglier à la broche.

Animation musicales: 12h-13h Tüttlis de Péry; 18h-21h Cab Drivers; 21h-02h Alpin Vagabunden 

DIMANCHE 19 MAI

8h-17h: Fête de lutte du Jura bernois

8h: début des luttes

12h: pause de midi

13h: reprise des luttes

15h15: partie officielle sur la place de fête

16h env.: finale

17h: env.: proclamation des résultats

Dès 11h: ouverture de la cuisine (grillades, filets de perche, jambon). 

11h-11h30: apéro «sponsors» et Invités

12h-12h30: chants interprétés par l’école primaire de Péry-La Heutte

20h: clôture de la fête

Animations musicale durant toute la journée: Joldeur-Club «Gemsflueh» de Péry-La Heutte; Fanfare Union Péry-Reuchenette;
Sonneurs de cloches d’Orvin; Cor des Alpes, Fanny Känzig

Dès 16h: orchestre Denis Bergstein