Sports

FCTT : un air de déjà vu !

Edition N°38 - 14 octobre 2020

L’histoire se répète pour le FC Tavannes/Tramelan qui a mordu la poussière dimanche dernier à Chalière face au FC Moutier, (3-2). Les trois réussites prévôtoises ont été inscrites par Loïc Schmid sur pénalty.

Décidément, le FCTT est maudit face à Moutier. Tout semblait pourtant sourire aux joueurs de Steve Langel qui comptaient une longueur d’avance à l’heure de jeu grâce à des buts de Nushi et Gaëtan Habegger. Côté prévôtois, c’est Loïc Schmid qui a ouvert le score sur pénalty à la 17e minute. Ce duel indécis de bout en bout à valu par la détermination des deux équipes, qui ne ménagèrent pas leurs efforts pour tenter de rafler la mise. Le tournant du match s’est situé à la 72e minute, lorsque Loïc Schmid a égalisé sur un nouveau pénalty accordé par M. Prskalo. La fin du match a pris une tournure cruelle pour les «sang et or» qui ont bu le calice jusqu’à la lie. En effet, Loïc Schmid signa un triplé à la 87e minute sur une sentence identique aux deux premières réussites. En regard de sa folle débauche d’énergie et des bonnes dispositions entrevues, le FCTT ne méritait pas de rentrer bredouille de son déplacement en Prévôté. Sa place de lanterne rouge est imméritée si l’on se réfère au niveau de jeu atteint par Maxime Eschmann et ses potes à Chalière. Le hic, c’est que les défaites honorables ne font pas avancer le schmilblick. Ce samedi à Tramelan face à Dornach, c’est un autre défi de taille qui attend le FCTT, l’équipe alémanique appartenant à la catégorie «poids lourd» du groupe. Le FCTT a toutefois démontré qu’il avait les moyens de dialoguer valablement avec n’importe qui. Il n’aura donc aucun complexe à nourrir dans l’aventure.

Olivier Odiet