Sports

FCTT: créer une nouvelle sensation

Edition N°19 15 mai 2019

Steve Langel: «Les performances de nos jeunes joueurs démontrent que nous visons juste en privilégiant une politique de formation.» (photo rke-a)

«Sur le bon chemin.» C’est la formule utilisée par l’entraîneur du FC Tavannes Tramelan, Steve Langel, après la victoire surprise de ses protégés à Allschwil (1-3) samedi dernier. Ce succès pourrait bien donner des ailes aux joueurs du FCTT qui aborderont le derby de ce mercredi 15 mai face à Moutier sereinement malgré l’absence de nombreux titulaires. 

C’est souvent quand on l’attend le moins que le FCTT parvient à déjouer les pronostics. Samedi dernier à Allschwil, sa mission s’annonçait d’autant plus périlleuse que de nombreux titulaires manquaient à l’appel. Profitant d’un vent favorable en première mi-temps, les «sang et or» ont enclenché le turbo dès le début des hostilités et cette tentative d’étouffement s’est avérée efficace puisque le gardien bâlois a capitulé à trois reprises en première période. La réussite signée Süess à la 64e minute n’a pas provoqué l’effet escompté dans les rangs d’un FC Allschwil incapable de dialoguer valablement avec son contradicteur malgré l’aide d’un allié précieux en seconde période: le vent. A l’heure de l’analyse, Steve Langel ne s’est pas montré avare en éloges vis-à-vis de ses joueurs: «Tout le monde a sorti un grand match. L’équipe s’est montrée solide défensivement tout en montrant des choses intéressantes en attaque. Cette grosse performance va galvaniser le moral de mes troupes. C’est de très bon augure avant de recevoir Moutier, bien que notre saison ne soit pas focalisée sur notre voisin prévôtois», confie-t-il. «Déjà sérieusement amoindrie à Allschwil, mon équipe sera encore privée de Dane Imbriano, suspendu, mais je vais récupérer Denis Hrnjic de retour de vacances. Sortis sur blessure à Allschwil, Kevin Studer et Donovan Ducommun sont encore incertains.» La grande chance de Steve Langel, dans ce contexte particulier, c’est de pouvoir compter sur des jeunes joueurs qui possèdent à la fois de bonnes qualités mentales et techniques. «J’ai vraiment énormément de plaisir à travailler avec eux. C’est ma satisfaction du printemps. L’équipe connaît certes des hauts et des bas, cette saison, mais on ne peut quand même pas demander à un joueur qui compte 5 ou 6 matches de 2e ligue inter à son compteur d’avoir le même rendement qu’un routinier», poursuit-il. «Les performances de nos jeunes joueurs démontrent que nous visons juste en privilégiant une politique de formation. C’est aussi mon rôle de les accompagner dans cette phase d’apprentissage.» Steve Langel rappelle qu’il manque encore des points au FCTT pour se mettre définitivement à l’abri d’une mauvaise surprise. Ses joueurs vont donc défier le FC Moutier avec un esprit conquérant. «Nous avons remporté notre match de Coupe de Suisse en novembre 2018 face aux Prévôtois, mais un tel scénario ne s’est jamais produit en championnat de 2e ligue inter», remarque-t-il. Avec un brin d’insolence et de la persévérance, peut-être que le FCTT sera en mesure de signer une deuxième sensation consécutive, qui sait? 

Olivier Odiet

Allianz Suisse Stadium Tramelan

FCTT – Moutier

mercredi 15 mai à 20 h

FCTT – Binningen

samedi 18 mai à 16 h

Steve Langel: «Les performances de nos jeunes joueurs démontrent que nous visons juste en privilégiant une politique de formation.» (photo rke-a)