Sports

FCTT: la foi aide à avancer!

Edition N°37 - 9 octobre 2019

Le gardien du FCTT Anthony Geiser s’est fait l’auteur d’arrêts déterminants à Allschwil. (photo oo-a)

C’est une nouvelle fois grâce à sa ténacité et son esprit de solidarité que le FC Tavannes Tramelan a tenu la dragée haute au FC Allschwil (1-1) samedi dernier. Toujours privés de nombreuses pièces maîtresses, les joueurs de Steve Langel avancent certes lentement, mais dans ce groupe où les équipes se tiennent dans un mouchoir de poche en queue de classement, chaque point vaut son pesant d’or. Ce n’est donc pas le moment de faire la fine bouche. 

Rentrer d’Allschwil avec un point dans son escarcelle, c’est loin d’être une mauvaise opération. Pour obtenir cette parité, le FCTT a dû enfiler son bleu de travail. En effet, les protégés du président Loïc Châtelain ont fait preuve de volonté. Celle qui fait partie de leur ADN, en clair. Après une domination bâloise en début de match, les visiteurs ont mis le nez à la fenêtre et cette chaude incursion devant la cage défendue par le gardien Schmid a fait mouche, David Neto exploitant victorieusement un excellent service de Steven Habegger. Entreprenant, le FCTT a failli doubler la mise à la 37e minute par Gaëtan Habegger qui a mis le gardien Schmid en difficulté. Comme on pouvait s’y attendre, Allschwil s’est rebiffé en deuxième période et le FC Tavannes Tramelan s’est ménagé une seule occasion nette par le biais de Wayan Ducommun, à la 84e minute. 

Les jeunes du cru ont du jus!

Auteur de plusieurs parades déterminantes, le gardien Anthony Geiser a longtemps repoussé l’échéance dans cette rencontre. A 12 minutes de la fin, Allschwil a remis les pendules à l’heure via un penalty transformé par Mehdi Chbouk. Cette égalisation n’était surtout pas usurpée compte tenu du pressing constant exercé par l’équipe bâloise en deuxième période. Avec 8 points en 9 matches, le FCTT démontre qu’il a les moyens de faire bonne figure avec une équipe privée de nombreux titulaires. Les progrès réalisés par les jeunes du cru sont très encourageants pour la suite des opérations. Prochaine échéance: samedi 12 octobre à Tavannes face à Binningen. On s’achemine une nouvelle fois vers un match engagé et disputé, mais le FCTT a suffisamment d’atouts dans son jeu pour faire encore un peu d’avance au classement et s’éloigner ainsi encore un peu plus de la barre fatidique. 

Olivier Odiet 

 

Bâloise Stadium Tavannes, samedi 12 octobre à 16h
FCTT – SC Binningen

Le gardien du FCTT Anthony Geiser s’est fait l’auteur d’arrêts déterminants à Allschwil. (photo oo-a)