Actualités

Fortunes cachées

Edition N°39 - 21 octobre 2020

De tout temps, les trésors cachés ont titillé l’imaginaire collectif. On pense en premier lieu aux histoires de piraterie racontées dans les livres pour enfants (et des plus grands aussi). Mais il existe aussi en Suisse des trouvailles monétaires. Il y a moins d’une année, on découvrait dans une forêt près de Pratteln un trésor romain de 293 pièces en argent.

D’autres trésors monétaires importants datant du 1er, IIe et IIIe siècles de notre ère ont été découverts en Argovie et en Bâle-Campagne.

Ces trouvailles sont des témoins historiques et économiques ainsi que de l’usage de la monnaie à l’époque gallo-romaine. S’agit-il de fortunes cachées dans des situations politiques difficiles ? Ou de dons votifs ? Ou faut-il simplement interpréter ces trésors comme reflets de changements économiques ? Ces découvertes sont les témoins de l’Histoire romaine du Jura oriental. Le 14 octobre au CIP à Tramelan, l’archéologue et numismate Markus Peter donnera une conférence en présentant les dernières trouvailles et les histoires supposées et réelles que l’on peut en déduire.

(cp)

Fortunes cachées, conférence de Markus Peter, archéologue, Université de Berne, mercredi 14 octobre (19 h 30) au CIP, Tramelan. Entrée libre – collecte.