Actualités

Huit raisons de consommer local

Edition N°39 - 21 octobre 2020

La nourriture locale a un goût unique parce qu’on la consomme fraîche et ne contient pas de produit industriel. Les produits qui se développent en plein air et au soleil sont meilleurs par rapport à ceux conservés longtemps dans des conteneurs. Vous trouverez vos produits près de chez vous, et c’est toujours un régal de les manger.

Consommer les produits régionaux, c’est tout d’abord se faire plaisir en cuisinant des produits de saison pour se reconnecter à son alimentation ou encore redécouvrir les légumes oubliés de notre patrimoine. N’oublions pas également que manger de saison regorge de bienfaits : la consommation d’aliments de saison permet de manger des aliments plus sains, qui contiennent plus de vitamines et de minéraux que ceux cultivés de manière non-naturelle hors-saison. Découvrez huit bonnes raisons de consommer local.

1. Consommer local pour soutenir l’économie et valoriser le savoir-faire artisanal. En consommant près de chez vous, vous agissez pour la rémunération à leur juste valeur des producteurs et artisans locaux. En choisissant des produits régionaux vous luttez contre la délocalisation et favorisez le développement des circuits courts.

2. Diminuer l’empreinte carbone de notre alimentation. Certains produits parcourent des milliers de kilomètres avant d’atterrir dans nos assiettes. Les distances et les temps de transports sont alors infiniment plus longs et plus polluants que la distribution en circuit court pratiquée par les producteurs locaux.

3. Limiter les emballages plastiques à usage unique. Plus nos aliments voyagent sur de longues distances, plus ils sont enrobés d’emballages plastiques. La production locale livre les aliments dans leurs contenants initiaux. Certains producteurs proposent même un service de consigne permettant la réutilisation des contenants. C’est tout de même beaucoup plus rationnel non ?

4. Respecter de la saisonnalité des produits. Privilégier des produits de saison permet de diminuer l’empreinte carbone de l’agriculture. Une salade produite hors saison, en serre, consomme jusqu’à deux fois plus de carbone qu’une salade cultivée naturellement. Cela permet aussi de se procurer les aliments au moment où leur production est naturellement plus abondante et donc au meilleur prix, mais surtout avec du goût !

5. Traçabilité des produits et transparence
des producteurs.

Cela permet de s’assurer de la provenance et de la qualité de nos aliments. Avoir des repères sur l’aspect qualitatif est très important car c’est aussi un moyen d’avoir confiance dans les produits que nous achetons.

6. Profiter de réelles valeurs nutritionnelles. La grande distribution pousse les producteurs à récolter avant maturation. Les fruits et légumes importés sur de longues distances finissent de mûrir dans leur carton de transport. Cette récolte prématurée ne permet pas aux aliments d’atteindre leur valeur nutritionnelle et leur teneur en vitamines naturelles. Les produits locaux nécessitent donc moins de conservateurs car ils arrivent directement du champ à votre panier.

7. Profiter des saveurs plus prononcées. Nous sommes nombreux à constater que les tomates d’hiver qui ont poussé sous lumière artificielle n’ont aucun goût ! De la même manière qu’avec les qualités nutritives, un fruit ou légume lorsqu’il est de saison et récolté à maturité aura développé l’intégralité de ses arômes. Les saveurs sont alors exaltantes…

8. Un contact direct avec les producteurs. La proximité favorise l’échange entre les producteurs et les consommateurs. Cela permet d’en apprendre toujours plus sur la production de nos aliments, comment bien les choisir et bien les consommer.

(cop)