Sports

Tout beau, tout neuf et inauguré

Edition N°32 - 4 septembre 2019

Le stade Henri Cobioni a été inauguré de la plus belle des manières, avec un meeting d’athlétisme. (photo cg)

Il devenait vétuste, le stade d’athlétisme prévôtois de la rue des Oeuches, avec sa trentaine d’années d’utilisation. Un crédit de près de Fr. 900’000.- a permis de le remettre à neuf et il a été inauguré samedi dernier avec un meeting réunissant quelques 150 athlètes et une brève partie officielle. Un lifting bienvenu pour cet anneau de 300 mètres en tartan qui a retrouvé toute son élasticité et qui verra, gageons-en, de nouveaux records pour le CAM (centre d’athlétisme Moutier) et ses invités lors des prochaines compétitions.

Fermé depuis plusieurs mois pour permettre sa réfection, le stade Henri-Cobioni, du nom de ce pionnier de l’aviation qui a vécu à Moutier, a été inauguré samedi dernier en fin de journée, en présence des milieux sportifs régionaux et des autorités. Willy Charmillot, vice-président de l’AJA (Association jurassienne d’athlétisme), s’est félicité de ce nouveau joyau dont les travaux ont été rondement menés. Quant au conseiller municipal Valentin Zuber, il a salué les invités et s’est réjoui de ce que Moutier bénéficie d’un stade rénové performant qui complète harmonieusement les installations sportives de la ville.

Améliorations et conditions optimales

Plus rien ou pas grand-chose n’avait été entrepris depuis 1989 pour améliorer les équipements du stade. La piste de 300 mètres montrait des signes évidents de fatigue et ne garantissait plus des conditions de courses idéales. Lors de l’élaboration du chantier, on craignait de découvrir des traces de chrome 6, ce qui aurait retardé l’avancement des travaux, mais la pollution s’est avérée sans danger et ceux-ci ont pu être menés à bien, sans coûts supplémentaires (budget: Fr. 895’000.-, non dépassé). C’est ainsi que le revêtement en tartan a été entièrement changé sur l’anneau de 300 mètres, les pistes d’élan et que la ligne droite du 100 mètres a été élargie de quatre à six pistes, un plus indéniable.

Une nouvelle cabine de chronométrage a été construite et des récupérateurs de sable ont été installés dans la zone pour le saut en longueur, ainsi que l’arrosage automatique prévu pour les pelouses remises à neuf. 

Frédéric Oberli près de l’exploit 

Il faut aussi préciser que ces installations ne sont pas destinées uniquement au CAM, mais que les écoles, la population et sportifs amateurs les emploient également. 

C’est ainsi que le premier meeting a pu avoir lieu samedi dernier sur ces installations rénovées, réunissant plus de 150 athlètes de tous niveaux. Ils ont pu apprécier les nouvelles infrastructures de qualité lors des différentes courses, sauts ou lancers. Frédéric Oberli, membre du CAM, tentait pour sa part de battre le record suisse du mile (1609 m), mais il a échoué pour une toute petite seconde. 

Claude Gigandet

Le stade Henri Cobioni a été inauguré de la plus belle des manières, avec un meeting d’athlétisme. (photo cg)