Actualités

Vers une solution durable ?

Edition N°39 - 21 octobre 2020

Le comité de Monde de la crèche - Crèches du monde, de gauche à droite, assises : Vera Linder et Françoise Resta; debout: Roland Piquerez, Rémy Meier, Claude-Alain Schilt (nouveau) et Giovanni Resta. (photo cg)

L’association Monde de la crèche – Crèches du monde a tenu ses assises annuelles en présence d’une vingtaine de personnes. Elle a jeté les bases pour sa 11e édition qui se tiendra du 5 décembre 2020 au 10 janvier 2021. Le point principal fut une information donnée par le bureau SEO pour le nouvel emplacement de l’exposition dans les locaux de la verrerie, mais aucune décision formelle n’a pour l’instant été prise.

L’exposition des crèches aura donc bien lieu, non plus au Forum de l’Arc comme d’habitude, mais dans des locaux prêtés par la verrerie, en attendant qu’une décision soit prise quant au lieu définitif qui pourrait voir le jour dans ce même quartier. Rappelons que plus de 4000 personnes ont visité les crèches ces dernières années et que la nouvelle édition verra une soixantaine de nouvelles crèches qui seront présentées sur les près de 350 qu’en compte l’expo normalement. Le vœu de Giovanni Resta, moteur inconditionnel de ce petit monde sera peut-être bientôt exaucé, à savoir un endroit permanent pour les exposer. Il est vrai que sa vitrine sur la nativité rencontre au fil des années un succès croissant.

Le nouvel écrin

C’est Willy Boivin du bureau SEO qui a présenté à l’assemblée le projet du futur lieu d’exposition qui sera situé derrière les locaux des Verres industriels, une ancienne menuiserie, dans un bâtiment autonome, idéalement situé, sur un seul niveau de 360 m2, et facile à rénover. Nous en avions déjà parlé à mi-juin. Il faudra cependant le rénover et le mettre aux normes Minergie. Le coût sera d’environ Fr. 750 000.-. Les fonds propres actuellement se montent Fr. 150 000.- et des demandes seront envoyées aux communes de Suisse ainsi qu’à diverses fondations. L’architecte a monté un dossier performant, à l’instar de la demande qui avait été faite pour l’Arche de Noé à Vicques, qui sera joint aux diverses demandes.

Précisons encore que les propriétaires ne désirent, pour l’instant, pas se séparer de ce bien et l’endroit n’est donc pas à vendre. Les locaux rénovés et performants pourraient coûter environ Fr. 750.- par mois à la base et pourrait aussi accueillir d’autres événements. Le projet est déjà bien avancé et il est à noter que le bureau SEO appuie quasiment bénévolement ce dernier.

La balle est maintenant dans le camp de l’association qui compte une soixantaine de membres et devra décider de la suite à donner. Pour Giovanni Resta, il aurait été préférable de pouvoir acheter le bâtiment.
Pour l’instant, il lance un appel aux bonnes volontés pour rejoindre l’équipe et son aventure, car le montage de l’édition de cette année sera énorme. (079 369 58 90)

Claude Gigandet

Le comité de Monde de la crèche - Crèches du monde, de gauche à droite, assises : Vera Linder et Françoise Resta; debout: Roland Piquerez, Rémy Meier, Claude-Alain Schilt (nouveau) et Giovanni Resta. (photo cg)