Portraits

«Nos séances ont pris de l’ampleur»

Edition N°19 – 15 mai 2024

Jean-Jacques Clémençon encourage la population de Moutier à maintenir la rigueur observée jusqu’ici pour éviter une nouvelle flambée. (source de la photo: www.moutier.ch)

Conseiller municipal à Moutier en charge du dicastère de la sécurité et des transports, Jean-Jacques Clémençon (PLR) souligne que l’Exécutif prévôtois a fait preuve d’une belle cohésion durant la crise sanitaire qui a relégué le vote de Moutier au second plan. Une fois n’est pas coutume, les membres de la majorité et de la minorité ont travaillé main dans la main et sans prise de tête. Puisse ce climat serein s’inscrire dans la durée? Oui, mais ça, c’est une autre chanson… 

C’est une crise sanitaire qui a contribué à rendre l’atmosphère du Conseil municipal de Moutier moins délétère. Les partisans des deux camps n’ont certes pas organisé leurs prochaines vacances en commun, mais depuis le début du coronavirus, la tension est moins criarde. Contrairement à d’autres communes qui ont clairement désigné un Monsieur Covid-19, Moutier a décidé de gérer les interventions liées à la crise sanitaire en fonction des dicastères. Cette manière de procéder s’explique aussi par le fait que le Conseil municipal de Moutier a continué de siéger sans interruption en déplaçant ses séances de l’Hôtel de Ville à la Sociét’halle de manière à remplir les conditions de sécurité édictées par les autorités supérieures. L’Exécutif prévôtois a donc pu greffer la matière du Covid-19 sur les affaires courantes, ce qui s’est traduit par des séances marathon. 

Le SeJAC en première ligne

Parmi les mesures prises en priorité par le Conseil municipal, on citera la création d’une plateforme d’échange de services de personne à personne. C’est le Service de la Jeunesse et des Actions Communautaires de Moutier (SeJAC) qui a assuré la coordination des actions avec une belle efficacité. «De nombreux volontaires se sont annoncés pour rendre de précieux services via cette plateforme d’entraide qui a parfaitement joué son rôle», relève Jean-Jacques Clémençon. «Cette crise sanitaire a débouché sur des actions concrètes très appréciées par la population comme par exemple le système de prêt à domicile mis sur pied par la bibliothèque municipale.» 

Des citoyens exemplaires durant la crise sanitaire

Responsable du dicastère de la sécurité, l’élu PLR a suivi attentivement l’intervention de la protection civile du Jura bernois qui a monté une structure d’urgence pour un poste avancé sur le site hospitalier de Moutier. «L’afflux des patients n’ayant pas dépassé le stade du triage simple, ce plan d’action intégré dans la cellule de crise de l’HJB ne s’est fort heureusement pas avéré nécessaire», souligne Jean-Jacques Clémençon qui profite de nos colonnes pour remercier la population de Moutier dont le comportement fut exemplaire durant cette crise sanitaire: «Aucun dérapage n’a été constaté durant cette période anxiogène où les consignes ont été très bien respectées par la population. Je ne peux que l’encourager à maintenir la rigueur observée jusqu’ici pour éviter une nouvelle flambée.» 

Durant cette crise sanitaire, différentes mesures ont été prises par les autorités prévôtoises pour venir en aide aux commerçants et indépendants (lire La Semaine du mercredi 20 mai). Des voix se sont élevées dans certains milieux politiques prévôtois pour s’insurger contre le fait que la Municipalité de Moutier n’a pas assez fait de tapage autour de l’aide financière importante apportée par le canton de Berne à des projets de recherche et de développement pour inciter les entreprises de la place à en profiter. Mais quel est donc l’avis de Jean-Jacques Clémençon à ce sujet?: «Je ne pense pas qu’on puisse tirer sur la commune par rapport à cela. Sous l’impulsion de Pascal Eschmann, la commission économique s’est montrée très active et n’a pas failli dans son devoir d’information. Ce n’est pas à la commune de Moutier d’assurer la promotion des mesures prises par le canton.» 

Le vote institutionnel revient gentiment à la surface 

Quand on demande à Jean-Jacques Clémençon le vœu qu’il exaucerait pour la commune de Moutier s’il était doté d’une baguette magique, sa réponse est limpide: «Je règlerais le problème structurel des coûts pour résoudre le fonctionnement déficitaire de la commune.» Parmi les dossiers phares qui sont actuellement sur le feu des autorités de Moutier, on citera le projet de l’école ménagère, qui fait l’objet de plusieurs options étudiées par un groupe de travail ad hoc et le vote institutionnel, dont le choix de la date reste encore à déterminer. La pandémie lui a volé la vedette ces dernières semaines, mais ce dossier hyper brûlant revient gentiment à la surface. «Comme je n’ai pas pris la température en ville ces derniers temps, j’ignore si la crise sanitaire jouera un rôle dans la décision des citoyens de Moutier sur l’appartenance cantonale de la ville», signale-t-il. «Est-ce que je me porterai candidat au Conseil municipal lors des élections de novembre 2022? Avec mes deux collègues de la minorité, nous connaissons un état de frustration permanent au sein de l’Exécutif et ce n’est pas toujours évident de rester motivé dans ces conditions. Cela dit, c’est seulement au moment de connaître le verdict du vote de Moutier que je serai en mesure de répondre à votre question.» Patience, donc… 

Olivier Odiet 

Portrait express

Nom: Clémençon
Prénom: Jean-Jacques
Date de naissance: 21 juin 1961
Domicile: Moutier
Profession: directeur de prison
Etat civil: marié, deux enfants
Série préférée: Braquo
Plat favori: filet de bœuf Wellington
Loisirs: ski, tir, randonnée
Traits de caractère: sociable, empathique, persévérant

Qui fait quoi?

Conseil municipal de Moutier      

Marcel Winistoerfer (maire): Administration générale, information  

Karim Bortolussi (vice-maire): Services industriels et énergie 

Jean-Jacques Clémençon: Sécurité publique et transports

Claire-Lise Coste: Culture, sports, loisirs, jeunesse et santé publique

Pascal Eschmann: Economie, urbanisme et environnement 

Suzanne Kohler: Générations et communautés

Pierre Sauvain: Education, instruction, formation, aide sociale et autorité sociale

Marc Tobler: Finances  

Valentin Zuber: Travaux publics et bâtiments 

Christian Vaquin: Chancelier

Virginie Simonin: Adjointe au chancelier

Fabrice Zartem: Administrateur des finances

Jean-Jacques Clémençon encourage la population de Moutier à maintenir la rigueur observée jusqu’ici pour éviter une nouvelle flambée. (source de la photo: www.moutier.ch)